14 novembre 2012

Free Time: Twillight 4, partie 2


A vos crocs. Ce mercredi sort le très attendu "Twilight - chapitre 5 : Révélation 2e partie". Dernière chance de voir Robert Patinson et Kristen Stewart en vampires. Comment clore une saga sans décevoir ses fans ?


La métamorphose de Bella en vampire
La survie de sa petite fille Renesmée
La condamnation à mort du clan Cullen par les Volturi. 

Aussi, on ne change pas une équipe qui gagne, le dernier épisode de Twilight ne déroge pas aux règles imposées depuis le premier et meilleur volet (et c’est tant mieux): romantisme "has been", effets spéciaux au rabais (quoi que le design des loups s'est amélioré), violence édulcorée. 

Évidemment, la recette marche encore, parce que d’une certaine manière on s’est un peu attachés aux personnages, on s’est fait prendre au piège, Twilight c’est comme une bonne série (B) sur grand écran.




A l’ouverture, son générique a de l’allure : lettres rouges puis blanches, du sang sur fond de neige, paysages canadiens d’une beauté époustouflante pour reprendre pile là où tout s’est arrêté : les yeux vampires de Bella. Lorsqu’il est temps de faire ses adieux, il passe au noir et blanc, énumère les acteurs des cinq volets, sans en faire trop, juste ce qu’il faut pour émouvoir les fans. Bien sûr, il respecte le livre à la lettre : « pour l’éternité » comme point d’orgue, passage obligé quand on sait que Twilight a fait de la mièvrerie amoureuse sa marque de fabrique. 

Pendant deux heures, les Cullen rapatrient leurs amis vampires des quatre coins du monde. Pendant deux heures s'entassent donc ces batteries de nouveaux personnages à peine esquissés, quand ils ne sont pas là pour agrémenter le décor.  Plus redoutable encore, la grande bataille finale est à la fois violente (décapitations et autres réjouissances) et chaste (pas de sang), mi-audacieuse, mi-consensuelle, mais pourtant, elle manque autant de panache que de soin dans ses effets spéciaux.

Pour conclure, cet ultime volet ravira à coup sûr les adeptes de la saga Twilight. Pour ceux qui ont la phobie des vampires, il suffit de passer votre chemin, mais l'effervescence que va provoquer cette sortie, pourrait bien gagner même les plus sceptiques.

Live for what you love. 
Let's Be Swagg.
L.

10 novembre 2012

Free time: DALS

 

Vous ne pouvez pas être passés à côté du phénomène. En un tube, le sud coréen PSY est devenu une star sur internet puis sur nos petits écrans. Le Gangnam Style, cette danse si particulière, sûrement empruntée à la techtonik, s'est répandue comme une traînée de poudre. Les vidéos s'échangent sur le net, les parodies pullulent et la notoriété de PSY grossit à vue d'œil. 

 

Chris Marques a mis le feu samedi soir sur la piste de Danse Avec Les Stars en prenant la place de PSY. Accompagnés des danseurs et des stars de l'émission, le champion de salsa s'est lui aussi mis à la chorégraphie du Gangnam Style de PSY. Et il a plutôt assuré, non ?

La technique "J'achèèèète" comme dirait un certain juge.

Qu'en avez vous penser?


 Je vous mets aussi la version américaine afin de pouvoir comparer...
Alors DALS vs DWTS, qui a la meilleure chorégraphie? Qui danse le mieux? 
Pour une fois, à vous de mettre de notes!



Live for what you love. 
Let's Be Swagg.
L.


Free Time


Salut à tous,

Comme vous avez pu le remarquer, nous essayons de vous parler de tous ici : du maquillage au multimédia, des sorties cinéma à la cuisine, du people au ongle...

Si vous êtes sérinophiles comme moi, je vous redirige sur ce site qui vient de commencer.
Spoilers, Photos, Comic-con, Streaming...


Live for what you love.
Let's Be Swagg.
L.

29 octobre 2012

Free Time : Skyfall


Skyfall est le 23° film  de la série James Bond réalisé par Sam Mendes, sorti le 26 octobre 2012. Daniel Craig incarne pour une troisième fois l'agent secret après Casino Royale en 2006 et Quantum of Solace en 2008. Judi Dench reprend pour la septième et dernière fois le rôle de M, le supérieur de Bond.

Synopsis: 
 
 Lorsque la dernière mission de Bond tourne mal, plusieurs agents infiltrés se retrouvent exposés dans le monde entier. Le MI6 est attaqué, et M est obligée de relocaliser l’Agence. Ces événements ébranlent son autorité, et elle est remise en cause par Mallory, le nouveau président de l’ISC, le comité chargé du renseignement et de la sécurité. Le MI6 est à présent sous le coup d’une double menace, intérieure et extérieure. Il ne reste à M qu’un seul allié de confiance vers qui se tourner : Bond. Plus que jamais, 007 va devoir agir dans l’ombre. Avec l’aide d’Eve, un agent de terrain, il se lance sur la piste du mystérieux Silva, dont il doit identifier coûte que coûte l’objectif secret et mortel… 
 Avis: 

Les anniversaires de Bond se suivent et, heureusement, ne se ressemblent guère. Voici dix ans, en guise de gâteau pour ses 40 bougies au cinéma, le tueur assermenté s’était vu infliger Meurs un autre jour, l’un des pires volets de la très inégale saga. Exit Pierce Brosnan suite à ce fiasco. En 2012, Eon Productions corrige l’affront et son réalisateur commis Sam Mendes nous offre rien moins que la plus épique, passionnante, poignante et gonflée des aventures de 007. Sur les bases déjà bien audacieuses de l’excellent Casino Royale, Skyfall se permet d’emmener le héros vers des territoires jamais foulés jusque-là dans l’introspection et l’exploration de Bond en tant que personne. Pas de panique : Daniel Craig ne passe pas le film à sangloter sur son triste sort.

La réalisation. Avec Sam Mendes, les producteurs ont d'abord opté pour un directeur d'acteurs hors pair. Souvenez-vous du film Les Noces Rebelles. Si les scènes d'action de Skyfall sont très réussies, le film séduit d'abord grâce à ses têtes à têtes jubilatoires. 
Entre Bond et M. 
Entre Bond et l'agent Eve. 
Entre Bond et Séverine. 
Entre Bond et Raoul Silva.
N'en rajoutez pas. Et puis il y a quelques séquences purement stupéfiantes. Le combat en ombres chinoises dans un building à Shanghai, le monologue de Silva devant un Bond ligoté. Le même Silva retirant son dentier sous les yeux de M, horrifiée. Sans parle du final à la Peckinpah, crépusculaire, dévastateur. Terrible.

 La star. Avec Casino Royale, Daniel Craig devait entrer dans le costume de 007 et convaincre les sceptiques. Quantum of Solace, hélas, reculait d'un cran dans la mythologie. Trop musclé, trop brutal, trop Terminator en costard, l'espion n'avait plus une once de charme. Qu'on retrouve dans Skyfall. Des clins d’œil, des répliques cinglantes, un James tout cabossé qui tente de dissimuler – en vain – ses faiblesses à ses supérieurs. Une superbe performance, qui mériterait une nomination à l'oscar.
  

 Le méchant. Après le décevant Mathieu Amalric dans Quantum of Solance, les producteurs ont débauché l'un des meilleurs acteurs du monde, l'Espagnol Javier Bardem, oscarisé pour son rôle de tueur à mèche dans No Country For Old Men, des frères Coen. Mielleux, pervers, libidineux, flamboyant, désabusé... Sa performance dans Skyfall est à la hauteur des plus beaux vilains de la saga. Et quand le méchant est réussi... C'est tout le film qui est réussi.

Le scénario. C'est la botte secrète de Skyfall. Au départ, le film a été écrit par le duo Neal Purvis-Robert Wade. On leur doit tous les Bond suivants : Meurs un autre jour, Casino Royale et Quantum of Solace. Avec des fortunes diverses de l'avis des fans. Lorsqu'il arrive sur le projet, Sam Mendes n'est pas tout à fait convaincu par le script. Enter John Logan, l'un de ses proches, une pointure hollywoodienne à qui l'on doit Gladiator. Grâce à lui, Skyfall a gagné en gravité. En finesse aussi. Ça tombe bien, c'est lui qui écrira les deux prochains, qui devraient être les derniers de Daniel Craig.


Live for what you love.
Let's Be Swagg.
L.

7 octobre 2012

What's up in your closet : PRN



            La PRN (petite robe noire) telle que nous la connaissons aujourd’hui a été démocratisée au début du siècle par Coco Chanel, sans qui la mode féminine serait peut-être restée aux froufrous roses et blancs et aux corsets. Ce vêtement fait aujourd’hui partie, au même titre que le jean, de ces indispensables que toute femme se doit d’avoir dans sa garde-robe. Alors les filles, si bous n’en avez pas encore, courez en chercher une, car elle vous rendra bien des services !!
            Il existe de nombreux modèles de PRN et j’en possède moi-même 3 ou 4 qui me sont très utiles en bien des circonstances. Si vous pensez qu’il n’existe qu’un modèle, le tout simple à bretelles, il vous suffira de regarder la publicité du parfum Guerlain La petite robe noire pour avoir un aperçu de toutes les possibilités qui s’offrent à vous :





La PRN se porte traditionnellement en soirée, où elle est à la fois très chic et festive si vous l’agrémentez de bijoux (des vrais qui brillent) et d’escarpins. Au moment de sortir, comme il fait généralement froid entre le milieu et la fin de la nuit, c’est-à-dire le moment où l’on commence et celui où l’on finit une fête, vous pouvez rester dans l’esprit PRN festive en vous couvrant d’un gilet à paillettes, d’un blaser où d’une autre veste chic et structurée.








Mais elle peut se porter très facilement en journée, à condition de décliner ses accessoires selon la saison :
       
·     Au printemps, on la portera avec des accessoires (foulard, bijoux, …) de couleurs douces et pastelles. Accompagnée d’un petit gilet ou d’une veste légère et de ballerines, elle sera parfaitement accordée à la fraîcheur du début d’année.

·     En été, sortez les bijoux fantaisie très colorés en bois, fausses perles ou ficelle pour lui donner un côté dynamique. N’oubliez pas de vous protéger la tête avec un chapeau de paille ! Vous pouvez même la porter sur un maillot de bain pendant des vacances à la plage. Elle sera bien sûre accompagnée de nu-pieds ou d’espadrilles. Pour les chaudes soirées d’été, elle sera chic et décontractée avec des bijoux plus discrets mais de grosses sandales compensées que vous pourrez choisir de la couleur que vous préférez. Eh oui, tout va avec le noir !!
·         En automne, vous pourrez commencer  l’habiller un peu plus en lui superposant une chemise nouée à la taille et une veste de saison (trench, blouson de cuir, …). Il sera déjà temps de sortir les collants, que les plus fantaisistes pourront choisir dans des couleurs de saison telles que le rouge, l’orangé ou le bordeaux. A ces collants s’ajoutera bien sûre un foulard dans les mêmes teintes. Pour les adeptes du chapeau, c’est le moment de sortir les feutres ou les bérets. Finalement, des bottines ou des boots complèteront à merveille cette tenue automnale.

·          En hiver (car oui, la PRN se porte même en hiver), vous pourrez choisir de n’en laisser apparaître que le bas et les bretelles sous un pull à l’encolure assez large ou de la rendre plus visible sous un gilet. Les collants chauds sont de rigueur, et les plus frileuses pourront y ajouter une paire de chaussettes hautes. Les bottes sont idéales pour garder vos pieds et vos mollets au chaud. Lorsqu’il s’agira de sortir pour affronter l’air glacial, un manteau d’une longueur comparable à celle votre PRN serait l’idéal, accompagné bien sûr d’un bonnet, de gants et d’une écharpe (je ne voudrais pas que vous preniez froid à cause de mes bêtises).

Voilà, vous avez à présent toutes les clés pour profiter au mieux de votre PRN chérie et indémodable !!

"Be what you want, doesn't matter what they say"
Léo


3 octobre 2012

Be connected: Vocabulaire Twitter

A quoi sert le @ et # ? C’est quoi RT, DM et FF ?
Si vous aussi vous commencez sur twitter et que vous n'y comprenez (presque) rien!

Vocabulaire Twitter : 15 Mots et Symboles à Connaître !

Le signe @ : 

"@" est toujours accolé au pseudo d'un compte et permet de faire savoir à son destinataire que vous lui adressez un message.


Le Hashtag ou # :

Son utilisation et sa présence peuvent paraître un peu énigmatique mais en fait c’est tout simple. Le « # » suivi d’un mot (sans espace et éviter les accents et autres caractères spéciaux) fonctionne un peu comme un mot clé ou un tag. Il permet de définir de manière générale le sujet principal du tweet. Lors d’un événement, il permet de suivre toutes les conversations sur Twitter relatives à cet événement, par exemple pour les Jeux Olympiques avec les hashtags #JO2012 ou #JO à vous de voir quel est celui le plus utilisé pour un sujet donné (trending). Ce qui est intéressant avec les hashtags, ils permettent de découvrir de nouvelles personnes qui  parlent ou s’intéressent aux mêmes sujets que vous.

Le verbe Tweeter :

Également utilisé avec l’orthographe « twitter » comme le nom du service, l’anglicisme « tweeter » correspond à l’action de poster un tweet (message) sur le réseau social Twitter. Même si officiellement ce mot n’existe pas dans la langue française, en tant que nouveau verbe du premier groupe, il se conjugue comme tel.

Un Tweet :

Un tweet ou twit est un message posté sur Twitter. Ce message ne peut pas excéder les 140 caractères, espaces compris. Sur Twitter, lors de la frappe de vos tweets, vous verrez le petit compteur au-dessus de votre message diminuer pour vous avertir du nombre de caractères restants.

ReTweet ou RT :

Un message contenant « RT » est un message déjà publié par une première personne et republiée par une autre personne. Le message est constitué comme tel : RT @auteurdutweet message. Pour plus d’informations sur comment faire un RT, à quoi sert le retweet et les « règles » à respecter.

Direct Message ou DM:

Un DM ou Direct Message est un message envoyé directement à la personne et qui n’est visible que par celle-ci. Un DM n’est pas publié publiquement et n’apparait pas dans vos tweets. Un direct message peut être assimilé à un émail interne dans Twitter. Cependant pour pouvoir envoyer un DM à une personne il faut que celle-ci vous suive et réciproquement si vous recevez un DM d’une personne c’est que vous êtes abonné à son compte.

FollowFriday ou FF :

Voici un autre mot créé par les utilisateurs de Twitter, le FollowFriday ou ViveVendredi fréquemment trouvé avec les hashtags #FF ou #VV est un moyen de faire découvrir aux personnes qui vous suivent de nouveaux membres que vous appréciez et dont vous aimez suivre les tweets. Pour connaître l’origine du Follow Friday et les quelques règles à suivre, je vous invite à lire Qu’est-ce que le FollowFriday ?

Following ou Abonnements :

Les Abonnements ou Following correspondent aux comptes Twitter qui vous suivez. Pour connaître le nombre d’abonnements, allez sur votre page d’accueil Twitter le nombre se trouve dans la colonne de droite tout en haut. Et pour voir tous vos following (personnes qui vous suivez) cliquez simplement sur le nombre ou « Abonnements ».

Followers ou Abonnés :

Les Abonnés ou Followers sont les personnes qui suivent votre actualité. Tout comme pour les abonnements, le nombre se situe sur la page d’accueil dans la colonne de droite et vous pouvez voir qui vous suit en cliquant sur le nombre ou « Abonnés ».

La Twittosphère :

La Twitosphère ou Twittersphère également appelée Twitterworld ou Twitterland correspond à l’univers de twitter et comprends l’ensemble des utilisateurs de ce réseau social. C’est un mot généralement utilisé pour faire un bonjour général, mais pas exclusivement.

Twittos, Twitteux ou Tweeterers

C’est quoi ? Ben c’est vous lorsque vous utilisez Twitter. Un twittos, twitteur ou Twitterer est un utilisateur de Twitter et lorsqu’il y a plusieurs personnes ou obtient Tweeple ou Tweople (contraction de Twitter et People).

Timeline

La Timeline correspond à l’ensemble des tweets postés et classés anté-chronologiquement (du plus récent au plus ancien). Si vous parlez de votre Timeline cela correspondra au fil d’actualité des twits postés par vos abonnements. Si vous parlez de la Timeline en général cela référera à l’ensemble des tweets publiés sur Twitter. Cependant, c’est un terme assez peu utilisé par les non-geeks.

NSFW

En voici 4 lettres qui semblent énigmatiques ! Comme vous pouvez vous en douter, cet acronyme vient de l’anglais « Not Safe For Work » qui peut être traduit par « Ne Pas Ouvrir Au Travail » et suit généralement un lien qui peut être, disons « compromettant » si vos collègues ou votre patron vous voient. Donc un conseil, si vous êtes au boulot et voyez un twitt avec #NSFW, évitez de cliquer sur le lien donné.

FotD

FOTD vient de l’anglais « Find of the Day » et pourrait être traduit en français par « Découverte du Jour ». Dans le même esprit que le FollowFriday mais sans devoir attendre le vendredi, il permet de faire découvrir des sites ou comptes Twitter à ses abonnés.

Twunch

Et enfin le dernier de la liste, Twunch vient en fait de la contraction de Twitter et Lunch. Twunch est en fait un service en ligne permettant d’organiser des repas entre utilisateurs de Twitter. Le voyant de plus en plus dans ma timeline, j’ai pensé important de l’ajouter à la liste.
  
Le tag #TT

Si dans un tweet, vous voyez le hashtag #TT, cela signifie Trending Topics qui en français veut dire Tendances, cela fait référence à une actualité qui se retrouve propulsée à la une de Twitter. Si en page principale (page d’accueil de Twitter après connexion) vos tendances sont paramétrées correctement sur France (colonne de droite), vous verrez de quels sont les principaux sujets abordés par les twittos français.

Le taf #PP

Ce n’est peut-être pas le hashtag le plus utilisé mais lorsqu’on tombe dessus et on ne sait pas à quoi ça correspond, il n’est pas toujours évident de comprendre qu’il signifie : Profil Picture ou Photo de Profil. ex : Tous les nouveaux twittos ont un œuf comme #PP. J’aime bien ma nouvelle #PP avec mon pote dessus. 
Bon comme tout bon langage qui se respecte, celui de Twitter évolue et enrichie. Donc je vous conseille de ne pas vous prendre trop la tête!
Live for what you love.
Let's Be Swagg.

L.

29 septembre 2012

Happy Hours: B52

Bois en 5 s avec 2 gorgées !

Le B-52, nom donné en hommage au bombardier B-52, est un cocktail composé en proportions égales de Kahlua (liqueur de café), de Baileys (crème de whisky) et de Cointreau (liqueur d'oranges douces et amères).

Histoire du cocktail "B-52"

Une recette qui a beaucoup de variantes. L'originale ici publiée à été inventée en 1969 dans le bar du restaurant à Malibu (Californie) pendant la guerre du Viêt Nam, dans le but d'encourager les militaires Américains pendant leur permission, la veille du combat dans leur bombardier volant du même nom. Bombardier utilisé pour lâcher des bombes incendiaires, inspirant le nom de ce fameux cocktail flambant. 

 

Recette de base

  • 3cl de triple sec (giffard, cointreau, grand marnier)
  • 3cl de crème whisky (bailey's)
  • 3cl de liqueur de café(kahlua, giffard)

Réalisez la recette "B-52" directement dans le verre.
Verser doucement à l'aide du dos d'une cuillère les ingrédients en commençant par la liqueur de café, suivie de la crème de whisky (bailey's) et enfin la liqueur d'orange (grand marnier de préférence), afin de les superposer par 3 couches distinctes ! Faire en sorte que le cointreau soit à ras du bord afin de le faire flamber librement. Laissez flamber 1 minute, plantez votre paille et aspirez tout le contenu d'un trait.

Essayer, c'est un délice!

Live for what you love.
Let's Be Swagg.

L.










25 septembre 2012

Flash people: Blake Lively

Blake Lively et Ryan Reynolds ont surpris tout le monde en se mariant dans le plus grand secret. Un mariage express qui nous a d'autant plus étonnés que les deux acteurs ne se fréquentent que depuis quelques mois (rappel: ils se sont rencontrés sur le tournage de "Green Lantern"). Tout le monde s'est d'ailleurs demandé si toute cette précipitation ne serait pas due à une éventuelle grossesse de la belle blonde de vingt-cinq ans. 

Toutefois, le porte-parole du couple a affirmé que c'était « complètement faux ». Il n'en reste pas moins que l'équipe de la série Gossip Girl a remarqué que l'actrice avait changé ses habitudes alimentaires et mange beaucoup plus que d'habitude. Une source a d'ailleurs révélé : « Blake fait généralement attention à ce qu'elle mange, mais depuis qu'elle s'est mariée, elle semble manger beaucoup plus. Tout le monde regarde son ventre. » D'autres sources ont affirmé qu'ils trouvaient la star « rayonnante ».

Rappelons que ces rumeurs ont commencé avec une déclaration de Blake à Allure Magazine où elle dit vouloir trente enfants. En même temps, le couple qui a caché son mariage pourrait également cacher une grossesse!
 

Les prochains jours apporteront la réponse ! Affaire à suivre…

 

En attendant, cette semaine sort le film  "Savages", d'Olivier Stone. 

Celui-ci s'est entouré de la jeune génération émergente d’acteurs avec Blake Lively, Talor Hirsh et Aaron Johnson et d’une génération plus expérimentée avec Salma Hayek, John Travolta et Benicio Del Toro, un film tinté d’humour noir, de violence graphique, d’action, de drogue et d’amour non traditionnel. La plus jeune génération a encore du travail à faire s’il elle veut se mettre à niveau des plus âgés. Même si le film est bancal, avec des haut et des bas, il se laisse regarder.

 

Synopsis:

Le début de l’histoire est expliquée en voix off par Ophelia alias O campée par Blake Lively. Une voix off sans vie qui ne présage rien de bon de part sa narration inégale. La jeune fille partage son aventure en racontant comment des dealers de drogue mexicains l’on enlevé pour faire chanter les hommes de sa vie. D’un côté Chon (Taylor Kitsch), un ancien soldat des forces spéciales, dur et sauvage blessé intérieurement par la guerre qui l’a marqué à vie. De l’autre côté, Ben (Aaron Johnson), un humanitaire bouddhiste doux avec la main sur le cœur et non-violent. Chon et Ben sont les meilleurs amis et se partagent O. Ils sont aussi à la tête d’un trafic très lucratif de marijuana. Deux personnages, deux personnalités opposées. Le spectateur d’ailleurs se demande comment ces deux là ont pu devenir amis mais leur complicité fonctionnent. Les problèmes commencent quand un cartel mexicain dirigé par Elena (Salma Hayek) décide d’avoir la main mise sur le business des deux comparses. Bien évidemment le duo refuse de céder, pour ce faire, les truands enlèvent leur amie. S’engage alors une course pour retrouver cette dernière.

Avis:

"Savages" est un beau challenge et l’histoire est captivante. Malheureusement, Blake Lively n’est pas à la hauteur de son personnage te agace très vite. On se demande pourquoi les deux garçons sont amoureux d’elle puisqu’elle manque cruellement de charisme et sa performance tombe à plat. Quand à Aaron Johnson et Taylor Kitsch, ils ne crèvent pas l’écran mais sont plutôt décents. Les deux garçons ont plus d’alchimie l’un envers l’autre qu’avec qu’elle. D’ailleurs, le personnage de Salma Hayek pointe une vérité sur ce trio : les hommes s’aiment plus qu’ils ne l’aiment elle. Même s’ils sont prêts à tout pour la sauver, ils ne seraient pas prêts à la partager si leur amitié n’était pas plus forte que leur amour pour elle.

Visuellement, la réalisation est bien faite, quoi de plus normal quand on a Oliver Stone derrière la caméra. Par contre, certaines images sont tellement violentes qu’elles poussent parfois à tourner le regard si le spectateur n’a pas le coeur bien accroché.

Oliver Stone tenait une bonne histoire qui par moment est un peu plombée par une partie du casting qui manque clairement de poigne. Le film reste un bon divertissement à voir pour les amateurs du genre. "Savages" possède une certaine dimension psychologique intéressante vis-à-vis des personnages qui sont prêts à aller très loin dans cette affaire, jusqu’à tuer. Ils sont face à des dilemmes importants qui les obligent à faire de choix drastiques pour se sortir de là. Bien sûr le spectateur prend partie pour le trio parce que même si dans le fond, tous le monde est mauvais, ceux sont eux les moins « méchants » de l’histoire. Personnes n’est complètement innocent et les frontières de la morale sont dépassés. Sans rien dévoiler du dénouement, la fin du film en laissera plus d’un perplexe.

 

Live for what you love.
Let's Be Swagg.

L.

23 septembre 2012

Be connected: Iphone 5

Le nouveau smartphone d'Apple est en vente depuis ce vendredi dans huit pays dont la France. Qu'apporte-t-il de plus que son prédécesseur? La réponse en images.
l'iPhone 5 d'Apple (c) AFP

C'était un peu comme si le monde avait cessé de tourner vendredi 21 septembre. Tous les yeux étaient rivés vers l'information du jour. L'iPhone 5 est là !

Le smartphone d'Apple est seulement en vente dans huit pays, dont la France, l'Allemagne, l'Australie, les Etats-Unis, le Japon... Et les inconditionnels n'ont pas hésité à se lever de bonne heure pour faire le pied de grue devant leur AppleStore et être parmi les premiers à se procurer le dernier né des joujoux à la pomme.
Nul doute que le téléphone rencontre le succès escompté. Avant même d'être commercialisé, plus de 2 millions de machines ont été commandées rien que le premier jour d'ouverture des commandes, le 14 septembre dernier. 

Mais l'iPhone 5 répond-il au slogan d'Apple "l'iPhone 5 réinvente l'iPhone" ? Pour les fans de la marque, aucun doute là dessus. Pour ses détracteurs, le dernier né n'est qu'une copie modifié du 4S. 

Pouvoir de séduction intact

Une fois la machine en main, il faut bien reconnaître que le pouvoir de séduction de l'appareil est toujours bien là. Plus grand, plus léger, plus fin, l'iPhone 5 tranche avec son prédécesseur. Le confort visuel est au rendez-vous. C'était le strict minimum. 

L'écran de 3,5 pouces du 4S ne faisait plus le poids face au 4,8 pouces du Galaxy S3 de Samsung , un format adopté par le Razr HD de Motorola (4,7 pouces) et proche du nouveau Nokia Lumia 920 (4,5 pouces) notamment. Si l'écran Retina de l'iPhone 5 affiche une résolution de 1.136x640, elle reste inférieure à celle des trois concurrents cités ci-dessus (1280x720).  De manière générale, en regardant d'un peu plus près les caractéristiques techniques du smartphone d'Apple face à celles de ses concurrents, difficile de faire la différence. Appareil photo de 8 mégapixels, processeur dual-core, 4G LTE...

L'iPhone 5 rentre dans le rang et ne tranche plus grâce à une innovation majeure qui marque les esprits. Il reste au demeurant un excellent smartphone haut de gamme pour lequel il faudra débourser tout de même 679 euros pour le premier modèle (16Go).

Caractéristiques

Ecran : Ecran retina 4" (1.136x640)
Système d'exploitation : iOS 6 
Processeur : A6 duo-core 
Stockage : 16, 32 ou 64 Go 
Photo : 8 million de pixels
Vidéo : HD 1080p
Dimensions : 123,8 x 58,6 x 7,6 mm 
Poids : 112 grammes
Autonomie : jusqu'à 8 heures  en 3G (donnée constructeur)
Prix : à partir de 679 euros pour la version 16 Go


Live for what you love.
Let's Be Swagg.

L.

Flash People: Shakira et Gérard Piqué

Shakira et Gérard Piqué: petit pont et gros poupon.

Felicitaciones!
Shak et Piqué se sont enfin décidés à rendre publique la grossesse de la chanteuse via leurs comptes Facebook et Twitter.
"Comme certains d'entre vous le savent, Gerard et moi nous sommes très heureux d'attendre l'arrivée de notre premier bébé!" @shakira
 Et comme l'arrivée d'un bébé est un immense bouleversement dans la vie d'un couple, celui-ci a décidé de se mettre en pause quelques jours afin de profiter au mieux de cet évènement et de "donner la priorité à ce moment unique de notre vie", explique la chanteuse, aux anges. Du coup, elle va pouvoir se concentrer sur sa grossesse et de son homme (blessé au pied gauche). Le couple s'était rencontré en 2012 sur le tournage du clip de l'hymne officiel de la coupe du monde de football en Afrique du Sud.

Live for what you love.
Let's Be Swagg.
L.


Revue: It-List automne


IT LIST  Cet automne, on veut:



CHEMISE EN JEAN
Pour son allure irrésistiblement cool. On aime son style boyish, vintage. La chemise en jean, c’est le nouveau basique.




UN PANTALON FAÇON CUIR
La pièce rock par excellence. L(hiver, on la casse avec un pull doux. Mais les puristes joueront le pantalon façon cuir avec un bon vieux t-shirt imprimé. Tout est dans l’attitude !


FOULARD COL
Parce qu’un cou habillé, c’est bien, mais qu’un foulard-col c’est le must ! Pas de choix cornélien pour le nouage du foulard, il se pose tout simplement.




SWEAT A MESSAGE
Oubliez tous vos aprioris sur le sweat ! Vous le pensiez sportswear ou junior ? Le sweat, c’est la pièce décalée de la saison. C’est avec un imprimé fantaisie qu’il est le plus désirable.



DES LOW BOOTS GLAM
Alternative aux bottines motardes et autres rangers, les low boots à talons ont le chic pour glamouriser n’importe quel look, tout en lui apportant une bonne dose de fashion.






LA PETITE ROBE NOIRE
Saison après saison, la PRN remporte le chic effortless. Structurée, dentelle, bi matière… Cette saison, on a l’embarras du choix, seul condition, il faut qu’elle soit noire !






PULL SHINY
Qui dit Shiny, dit brillance glamour. Pas besoin d’en faire des tonnes avec des bijoux, la maille donne dans le reflet glitter. Cosy, glam…. On adore.






JEAN TIE & DYE
Back to the 90’s! Sauf que le jean au délavage assume tie1dyz fait un retour remarqué sur le devant de la scène mode. Qu’on le twiste avec de la dentelle, un petit pull imprimé ou un blouson rock, il est juste incontournable.




Live for what you love.
Let's Be Swagg.
L.